Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher Un Sujet (Articles)

QUESTIONS d'ACTUART

point-d-interrogation_7692_w300.jpg
1 avril 2011 5 01 /04 /avril /2011 09:50

Rien ne semble arrêter ce vent de justice, ce rappel à la liberté. Pourtant l'art semble pour l'instant épargné par ces mouvements tectoniques et cet embrasement populaire... Pour combien de temps encore? Faut-il s'en réjouir ou espérer une grande révolution?

Que se passe-t-il donc à Lyon dans le milieu des arts? Rien ou si peu. Faudrait-il attendre tous les deux ans pour croire que la capitale des gaulles, ville classée au patrimoine de l'UNESCO, se réveille dans un spasme culturel pendant la Biennale, pour mieux se rendormir ensuite?

Peut-on encore croire aux annonces sporadiques d'un ras de marée de nouveaux artistes sur le Marché de la Création qui amèneraient un vent de renouveau à ce lieu d'expression présupposée libre?

Verra-t-on Henri Chartier réveiller encore la rue Burdeau ou celle-ci se contentera, encore une fois, d'exister tous les deux dans à l'ombre de la Biennale?

CIMG0853.JPGSe réjouira-t-on longtemps de voir les époux Pons fouiller, des puces de la Feyssine à la cave poussiéreuse d'une boulangerie, pour dénicher des artistes inconnus du 20e siècle, des génies anachroniques? Et pour soutenir cette débauche d'énergie: à ne pas manquer une éclectique exposition de groupe jusqu'au dimanche 3 avril 2011. Merci Chantal et Patrick.

Sera-t-on surpris par l'art aborigène qu'une passionnée a fait voyager depuis l'Australie profonde pour l'exposer à la MAPRA à partir du 21 avril? Ou se verra-t-on étonné par cette exposition de street-art sur le plateau de la Croix-Rousse, à l'IUFM Confluences jusqu'au 29 avril?

Et combien de temps Artae, à la Fosse aux Ours, nous proposera-t-elle des artistes contemporains issus d'univers éclectiques et choisis avec soin? Actuellement Mourad Messoubeur jusqu'au 23 avril 2011.

CIMG0936.JPGMais, contre toute attente, ils osent, ils sortent des murs et trouvent un partenaire idéal pour amener l'art auprès du plus grand public, faute de pouvoir exposer dans leur rue. Les Champs Elysées ont eu Bottero, La Cité Internationale à Lyon a Toutain. Exposition de 12 oeuvres en résine jusqu'au 30 avril, en collaboration avec la galerie Nuances et Lumière, relayée à la galerie 4 cours de la Liberté avec Shemi & Toutain jusqu'au 23 avril 2011. Bravo la famille Azoulay!

Partager cet article

Repost 0

commentaires