Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Rechercher Un Sujet (Articles)

QUESTIONS d'ACTUART

point-d-interrogation_7692_w300.jpg
8 février 2010 1 08 /02 /février /2010 19:56
BABEL XXX
En mémoire de l'héritage créatif légué par Salvador Dali et sous l'égide du mouvement "Les Héritiers de Dali", à 1050m d'altitude dans les Thermes du Mont Dore, une rencontre haut de gamme réunit 11 peintres fantastiques d'inspiration surréaliste, dont 4 artistes français. David Lefebvre, dont beaucoup de lyonnais admirent les tableaux au Marché de la Création, y expose un grand babel et quatre tableaux d'architecture fantastique.


Née à Lyon à l'occasion du centenaire Salvador Dali, cette mouvance se fixe des objectifs ambitieux: perpétuer "un mouvement créatif novateur, destiné à s’opposer aux dérives du soi-disant «art-contemporain» des installations, des montages virtuels et autres bricolages conceptuels sans véritable contenu culturel. Le collectif a adopté le nom de guerre «Les Héritiers de Dali» et s’est fixé comme but de réhabiliter la magie artistique du rêve, du désir et de l’imaginaire."

numérisation0001
SAFE 2010 jusqu'au 6 mars 2010 - Les Thermes du Mont-Dore
tous les jours de 10h à 12h et de 15h30 à 19h
art-fantastique-dali.com

CIMG6696
Mais pour voir des tableaux de David Lefebvre il y a plus proche que le Mont Dore! A Lyon 7 tableaux sont en exposition du lundi au vendredi jusqu'à la fin février dans l'espace littéraire de la Petite Madeleine, 28 Quai Arloing dans 9e.

Madeleine-copie.jpg
Partager cet article
Repost0
4 février 2010 4 04 /02 /février /2010 11:15
expressionlibre.jpg
Plus d'informations:
www.asso-rue-des-artistes.fr
26 Rue Paul Bert
42000 Saint Etienne
04 77 33 42 93
rue.des.artistes@orange.fr

Et exposition à partir du 5 février à la galerie Rue des Artistes:
ruedesartistes
Partager cet article
Repost0
24 janvier 2010 7 24 /01 /janvier /2010 23:00
PA182369_2-copie-1.jpgOn rencontre rarement des artistes qui aiment à parler de leur peinture et qui le font si poétiquement que François Mourotte: « Terrain en bandes étroites pentues qui bordent les routes, les voies ferrées. Terres rapportées qui s'élèvent au-dessus du sol. La vue frontale étage un monde de l'entre deux en strates minérales, végétations croisées entre chemin, fossé, taillis feuillus, champs et forêt. Peindre la Réalité, qui n'est pas seulement rétinienne, c'est mettre en œuvre le sentiment intime qui voudrait effacer les limites entre les espaces divers de la conscience."

L'ensemble de douze peintures et de neuf gravures, qui a inspiré le poète Michel Butor, est présenté à la Galerie Le Réalgar jusqu'au 28 février 2010. Ancien professeur de gravure, François Mourotte rétablit, dans son parcours personnel, le lien entre peinture, nature et temps.

"Alors, j'ai peint des arbres, de l'eau, du ciel, des anges, quelques figures, une fille endormie dans le regard de Balthus, un lit défait, des drapés, encore des drapés, la neige légère en flaques de lumière, la terre trouée de ciel, des taches, les traces de gestes. J'ai laissé couler l'encre et l'huile, le temps qu'il fait, la pluie, l'orage ; J'ai pensé un moment que c'était possible. Figures de papier ou corps de chair, machineries sensuelles de corps rêvés -miroirs troubles en fragments- des pieds, des jambes, des chaussures qui finissent ricanant ou miment des crânes à mon insu, et des talus."

La-Galerie-Le-Realgar-Saint-Etienne_zoom1.jpg

23 rue Blanqui
06 87 60 22 34  //  lerealgar@hotmail.fr
mercredi, jeudi et vendredi 13h - 19h, samedi 14h - 18h
www.lerealgar.com

logo.jpgLe nez dans l'herbe... lire l'article

Partager cet article
Repost0
22 décembre 2009 2 22 /12 /décembre /2009 11:45

© Pavel Ljavros
Pavel_Ljavros.jpg
"Qui fut le premier peintre naïf? Certainement un chasseur du néolithique, gravant sur une pierre plate les contours d'une proie en fuite et n'utilisant qu'une seule ligne fine pour rendre la silhouette élégante de l'animal en mouvement. Sans aucune expérience artistique, il utilise son oeil de chasseur. Toute sa vie durant, il avait observé son "modèle".(Nathalia Brodskaïa et Viorel Rau, L'Art Naïf ). Combien de précurseurs du Douanier Rousseau, dont les noms se sont effacés pour toujours? Combien existent-ils encore qui s'émerveillent du quotidien, emportés par ce désir viscéral de recréer sur une toile ou un bout de bois tout un imaginaire collectif?

douanier-rousseau_reve.jpgLa percée de cet art dit, depuis le début du XXe siècle, naïf conteste la toute puissance de l'art académique tel que défini par les canons esthétiques depuis l'antiquité occidentale. Avec la jeune avantgarde européenne (dont Picasso, Matisse, Miro, Ernst, Larionov), Le Douanier Rousseau, Séraphine de Senlis, Nikos Pirosmani, Ivan Generalic, André Bauchant, Louis Vivin sont sortis de l'anonymat et sont présents aujourd'hui dans les plus grands musées du monde. W. Uhde, le collectionneur en quête de nouveau au début du siècle dernier, les avait baptisé "Les Peintres du Coeur Sacré" lors de l'exposition de 1928. René Huyghes les appela "peintres primitifs" pour parler de leurs oeuvres. Mais ce fut finalement le terme "naïf" qui persista.

© Dragan Mihailovic
Dragan_Mihailovic.jpgLe Musée d'ALLARD à Montbrison acueille LES NAIFS D'AUJOUD'HUI: 22 artistes d’origine française, serbe et belge. Un univers fait de rêves, de mythes, d'humour et sagesse populaire.
Jàn Bacùr - Miroslav Berbatovic - Danielle Bonniol-Ferrus - Henri Bruel - Mihailovic Dragan - Petrovic Dusanka - Jàn Glozic - Vuk Ilic Vukosav - Vladimir Kepic - Martha Kolodziej -Milovan Lazarevic - Pavel Ljavros - Jean-Pierre Lorand - Jane Merelle - Milan Mirosavic - Régine Mouraret - Catherine Musnier - Dragan Pavlovic - Chantal Sellan - Miroslav Sreckovic - Linda Frances Trott - Slobodan Zivanovic.



logomusee-copie-1.gifCOMPLETEMENT A L'EST: DRAGAN ET SES AMIS PEINTRES NAIFS
du 19 décembre 2009 au 25 avril 2010
13 boulevard de la Préfecture
42600 Montbrison

tél : 04 77 96 39 15, fax : 04 77 58 83 34
Le musée est ouvert tous les jours de 14h à 18h
exceptés les 25 décembre 2009 et 1 janvier 2010

montbrison-copie-1.jpg
Partager cet article
Repost0
27 novembre 2009 5 27 /11 /novembre /2009 10:38


Les Yoruba, rituel divinatoire, l'Oracle d'Ifa

Du 1er décembre 2009 au 17 janvier 2010 à l'Orangerie du Muséum. Entrée libre
9h30/12h – 13h30/17h30. Fermé le 25 décembre 2009 et 1er janvier 2010

En continuité du regard porté par le Muséum depuis de nombreuses années aux peuples dits "indigènes", sera présenté à l'Orangerie un vaste ensemble d'objets Yoruba, prêtés par Monsieur Gabriel MASSA, ancien président fondateur de la Société Française des Amateurs d'Art Africain.

Les YORUBA sont un peuple dont les origines lointaines sont peut-être liées à l'Egypte, riche de quelque 20 millions d'individus vivants en Afrique de l'Ouest, en Amérique du Sud et aux Caraïbes, où furent transportées en esclavage dès le XVème siècle des populations entières.

Dans le panthéon YORUBA, le culte IFA qui sera le thème de l'exposition, est un système de divination utilisé en toutes occasions et qui s'appuie sur un vaste corpus de textes et formules oralisées, très répandu, vivace et récemment ajouté par l'UNESCO à la liste du Patrimoine immatériel de l'Humanité.

Muséum d'histoire naturelle
1 rue Dolomieu    BP 3022   38816 GRENOBLE CEDEX
Tel : 04 76 44 95 47 - Portable : 06 37 60 62 04  Fax : 04 76 44 65 99
martine.amram@ville-grenoble.fr  //  http://www.museum-grenoble.fr
Le Muséum est ouvert tous les jours, du lundi au vendredi de 9h30 à 12h et de 13h30 à 17h30.
Les samedis, dimanches et jours fériés de 14 à 18h. Fermé les 1er janvier,1er mai et 25 décembre.
Gratuité pour les moins de 18 ans et gratuité pour tous, le mercredi après-midi du 1er oct au 31 mai.

Partager cet article
Repost0
17 novembre 2009 2 17 /11 /novembre /2009 21:31
Après le succès des dessins de René DIAZ,  la galerie Test du Bailler à Vienne accueille l'exposition Manuel Van Thienen et Yves Tehach.

D'un côté, un sculpteur en technique raku, poète et traducteur des poètes amérindiens contemporains et de l'autre un voyageur taciturne, qui observe et dessine de mémoire des visages et des corps croisés sur tous les continents : les corps fatigués, les corps en extase.




Vernissage vendredi 20 novembre 18h
Exposition du 20 au 30 novembre


Partager cet article
Repost0
17 novembre 2009 2 17 /11 /novembre /2009 21:01


Du 18 novembre au 1er décembre la galerie Rue des Artistes présente les peintures sur bois de Corinne Van - Uytfanck Maubon, avant HypermARTché du 11 au 30 décembre.

Rue Des Artistes
26 Rue Paul Bert 42000 Saint Etienne
04 77 33 42 93
rue.des.artistes@orange.fr
www.asso-rue-des-artistes.fr
Partager cet article
Repost0
30 octobre 2009 5 30 /10 /octobre /2009 14:22
Giotto di Bondone, Stigmatisation de Saint François
(Santa Crose, Florence, 1325)
Lorsque'en 1391 les "peintres et tailleurs d'images"* forment à Paris la première corporation des métiers d'art, une révolution se prépare, car l'humanisme italien amènera l'émancipation de l'artisan qui sort de l'anonymat et s'individualise comme artiste, "créateur, une sorte d'alter deus soustrait aux normes communes [...] être inspiré, souverainement libre"*.
Le premier à signer ses fresques est Giotto (Vespigiano, 1266 - Florence, 1337), personnalité hors du commun, homme du Moyen Âge qui révolutionna l'art de son temps, et dont le style nourrira des générations d'artistes jusqu'au 15e siècle.

Aujourd'hui, dans notre réalité occidentale globalisée et industrialisée, l'artisan devient une espèce rare, défini comme celui qui donne forme inspirée à une matière par le travail à la main. Imagination hors du commun et savoir faire de l'artefact.

Dessinateur et créateur de mobilier, travaillant actuellement dans son atelier à la FRICHE (84 avenue Lacassagne, 69003 Lyon), Salvatore Urso (Fugiatore) expose ses créations à côté de peintures et de pièces d'horlogerie à Vienne, à l'Espace Lety, du 30 octobre au 7 novembre.

Salvatore URSO / FUGIATORE
06.82.29.77.44 / fugiatore.com
Dessinateur / Designer  / Créateur de mobilier

ESPACE LETY, Groupement des Artistes Viennois
15 rue des clercs 38000 VIENNE
04 74 85 03 09
Ouvert toute l'année : du 27/09/2007 au 31/12/2008 (Horaires en fonction des expositions)


____________________________________________________
* Raymonde Moulin, "L'artiste, l'institution et le marché"
Partager cet article
Repost0
28 octobre 2009 3 28 /10 /octobre /2009 09:54
Non, ce n'est pas du jazz, au contraire.
René DIAZ, artiste habitué des cours de justice
- l’usage de la photographie étant longtemps interdite lors des procès en France et que les journalistes faisaient appel à des dessinateurs pour illustrer leurs enquêtes - reporter dessinateur pendant plus de trente ans au Progrès de Lyon, expose un best off de ses dessins réalisés lors de procès, dont le procès de Klaus Barbie (11 mai - 4 juillet 1987).
Il avoue que "Après avoir assisté à plus de 3 500 procès d’assises, celui-ci reste le plus douloureux."

VERNISSAGE le VENDREDI 6 Novembre à partir de 18 heures 30
EXPOSITION du 6 au 15 novembre 2009

Galerie Test du Bailler
4, rue Test du Bailler
38200 VIENNE

Ouverture vendredi 16 h - 19 h
samedi et dimanche 15 h - 19 h

Partager cet article
Repost0
17 octobre 2009 6 17 /10 /octobre /2009 19:36

Sylvie Sauvageon expose sa série de dessins "BOITE DE CONSTRUCTION" à la Galerie KA&NAO
à Grenoble du 21 octobre au 28 novembre 2009 , collection d'éléments sur planche en papier, suspendus dans l'espace et dans le temps, en pâture au regardeur, seul en capacité de les faire vivre.



L'artiste ne raconte rien, elle installe tout simplement des accessoires et c'est aux autres de jouer. C’est une scène de théâtre sans pièce: il y a des acteurs, il y a des décors, il y a des accessoires mais il n’y a pas de narration écrite. Les personnages sont dissociés de leurs contextes, les décors dépourvus d'acteurs.

"Boîte de construction : boîte en carton, en général très bien décorée extérieurement et qui contient, suivant le commerçant ou le producteur, tout ce qu'il faut pour construire un modèle réduit. Le jeu de construction est constitué d'éléments préfabriqués que l'enfant assemble à son gré ou en suivant les directives d'un cahier de modèles. Il réalise ainsi un jouet original qu'il devra la plupart du temps démonter pour en construire d'autres"


Sylvie Sauvageon
16 rue Antoine Fonlupt
69008 Lyon
04 37 27 03 96
contact@sylviesauvageon.com

L'artiste sera présente à la galerie les samedis 14 et 21 novembre.

Galerie d'Art KA&NAO
6 rue Aubert Dubayet 38000 Grenoble
04 76 53 86 79 / 06 07 46 12 99
ka-et-nao@orange.fr
du mercredi au samedi de 15h à 19h30
et sur rendez-vous au 06 07 46 12 99


Partager cet article
Repost0